Résultats du championnat du monde de vitesse 1951

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résultats du championnat du monde de vitesse 1951

Message  Invité le Mer 21 Nov 2007 - 23:06

Une année d'exception endeuillée


Geoffrey Duke remporte le titre 350 cm³ face aux invincibles Velocette, et réalise le premier doublé de l'histoire (1). En catégorie side-car, Eric Oliver remporte son troisième titre successif, devenant le premier triple champion du monde moto.
Les catégories 125 et 250 cm³ sont endeuillées par les disparitions de leur leader respectif. Lors d'une reconnaissance sur route ouverte du tracé de Belfast-Clady, Irlande du nord, Leoni décide de faire demi-tour afin de retrouver Lorenzetti et Geminiani qu'il a distancés. Roulant instinctivement à droite, comme en Italie, sur une route où la circulation est à gauche, Leoni ne peut éviter Geminiani à la sortie d'un virage. Les deux pilotes sont tués sur le coup. En catégorie 250, Dario Ambrosini, champion du monde en titre, heurte un poteau lors des essais du grand-prix de France et décède lors de son transfert à l'hopital. Suite à ce drame, Benelli se retire de la compétition.
Championnat du monde 125 cm³


La menace irlandaise – Bien que conservant son titre, l'Italie, qui s'adjuge les trois places du podium final constructeur, doit désormais compter sur un fait nouveau, le pilote Cromie McCandless, Irlande, remporte deux courses sur les cinq du championnat du monde et s'invite sur la troisième marche du classement final. L'hégémonie italienne est terminée.
Classement :



  1. Carlo Ubbiali, Italie, sur FB-Mondial, 20 points (1 victoire)
  2. Gianni Leoni, Italie, sur FB-Mondial, 14 points
  3. Cromie McCandless, Irlande, sur FB-Mondial, 14 points

Vitesse moyenne du championnat : 116,77 km / h
Seuls les trois meilleurs résultats sont pris en compte pour le classement du championnat.

Championnat du monde 250 cm³


Trois titres en trois ans – Bruno Ruffo, après son titre 250 cm³ en 1949 et son titre 125 en 1950, est de nouveau sacré champion du monde en catégorie 250 à l'issu des cinq courses du championnat 1951.
Classement :



  1. Bruno Ruffo, Italie, sur Moto-Guzzi, 22 points (2 victoires)
  2. Tommy Wood, Grande-Bretagne, sur Moto-Guzzi, 18 points
  3. Dario Ambrosini, Italie, sur Benelli, 14 points

Vitesse moyenne du championnat : 134,27 km / h
Seuls les trois meilleurs résultats sont pris en compte pour le classement du championnat.

Championnat du monde 350 cm³


Geoffrey Duke et les autres – La catégorie 350 cm³ attire de nouveaux pilotes venant des quatre coins du monde, tel gibraltarien John Grace. Au terme des huit courses du championnat, Norton affirme son ascendant sur AJS et Velocette.
Classement :



  1. Geoffrey Duke, Grande-Bretagne, sur Norton, 32 points (5 victoires)
  2. William "Bill" Doran, Grande-Bretagne, sur AJS, 17 points
  3. Johnny Lockett, Grande-Bretagne, sur Norton, 17 points

Vitesse moyenne du championnat : 140,91 km / h
Seuls les cinq meilleurs résultats sont pris en compte pour le classement du championnat.

Championnat du monde 500 cm³


Duke is the duke – Norton ne place qu'une moto dans les huit premières places du championnat, mais s'octroie la victoire, grâce à Geoffrey Duke, qui réussit à contrer les très rapides Gilera sur l'ensemble des huit courses de la saison. Duke est le premier pilote à remporter un grand prix à une vitesse moyenne supérieure à 170 km / h (Spa-Francorchamps, 171,770 km / h).
Classement :



  1. Geoffrey Duke, Grande-Bretagne, sur Norton, 35 points (4 victoires)
  2. Alfredo Milani, Italie, sur Gilera, 31 points
  3. Umberto Masetti, Italie, sur Gilera, 21 points

Vitesse moyenne du championnat : 147,79 km / h
Seuls les cinq meilleurs résultats sont pris en compte pour le classement du championnat.

Championnat du monde side-car


Oliver pour la troisième année de suite – Signant sur chaque circuit le tour en course le plus rapide, Oliver et Dobelli remportent le difficile grand prix d'Espagne avec presque deux minutes d'avance sur Frigerio et Ricotti. Largement battu au grand-prix de Suisse, Oliver et Dobelli ne s'inclinèrent à Monza que pour quelques dizième de seconde face à Milani (42 min 01 s 0" contre 42 min 01 s 4").
Classement :



  1. Eric Oliver et Lorenzo Dobelli, Grande-Bretagne et Italie, sur Norton, 24 points (3 victoires)
  2. Ercole Frigerio et Ezio Ricotti, Italie, sur Gilera, 20 points
  3. Albino Milani et Giuseppe Pizzocri, Italie, sur Gilera, 18 points

Vitesse moyenne du championnat : 122,02 km / h
Seuls les trois meilleurs résultats sont pris en compte pour le classement du championnat.


  • (1) En 1949, le side-cariste Eric Oliver avait réalisé remporté deux années de suite le titre de champion du monde dans la même catégorie, mais Geoffrey Duke est le premier pilote solo à remporter deux titres la même année.


Gunther L

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum