Résultats du championnat du monde de vitesse 1950

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résultats du championnat du monde de vitesse 1950

Message  Invité le Mer 21 Nov 2007 - 23:03

LE REGLEMENT ET LES EPREUVES DE 1950

Pour éviter la situation conflictuelle vue en 500 en 1949, la F.I.M. remanie le système d'attribution des points.
Le premier de chaque course marque désormais 8 points, le second 6, le troisième 4, le quatrième 3, le cinquième 2 et le sixième 1. Le point lié au record du tour est abandonné.
Si trois ou quatre courses sont courues dans une catégorie, elles comptent toutes. Si il y en a plus, quatre seulement comptent pour le championnat.

Hormis un changement de site pour le GP de Suisse, les épreuves restent les mêmes, la F.I.M. n'accorde pas encore le statut d'épreuve de championnat à la France ni à l'Espagne (Le Grand Prix de France, prévu à St-Gaudens le 6 août sera de toutes façons annulé).
Lors de son congrès de printemps, la F.I.M. a décidé d'admettre la République Fédérale d'Allemagne et de reconnaîttre l'O.M.K. (Oberste Motorradsport Kommission) comme son instance dirigeante. La question de l'Allemagne orientale, séparée de la RFA depuis la fin 1949, sera à régler entre les deux nations. La réadmission de l'Allemagne sera effective à l'automne et ne prendra réellement effet qu'en 1951. Le Japon est également réadmis par la FIM mais les effets ne s'en feront sentir que bien plus tard.

Emboîtant le pas à la FIM, La FIA (Fédération Internationale de l'Automobile) a elle aussi créé un championnat du Monde des conducteurs basé sur un principe similaire. L'année 1950 verra le classement en treizième place de Dorino Serafini, champion d'Europe de 500cc en 1939.

LES USINES ENGAGEES EN 1950

AJS (GB)
350cc, 500cc
Bill Doran, Leslie Graham
BENELLI (Italie)
250cc
Dario Ambrosini
FB-MONDIAL (Italie)
125cc
Gianni Leoni, Bruno Ruffo, Nello Pagani, Carlo Ubbiali
GILERA (Italie)
500cc, Sidecars*
Carlo Bandirola, Ercole Frigerio*, Umberto Masetti, Nello Pagani
MOTO-GUZZI (Italie)
250cc
Bruno Ruffo
MV AGUSTA (Italie)
125cc, 500cc
Arciso Artesiani, Franco Bretoni
NORTON (G.B.)
350cc, 500cc, Sidecars*
Artie Bell, Harold Daniell, Geoffrey Duke, Johnny Lockett
Eric Oliver*

VELOCETTE (G.B.)
350cc, 500cc
Reg Armstrong, Bob Foster, Bill Lomas

- L'adoption d'un nouveau cadre dit "Featherbed" mis au point par les frères Rex et Cromie McCandless donne une nouvelle jeunesse à la Norton "Manx" et lui permet de lutter avec les multicylindres.
- L'ingénieur Piero Remor, son assistant Arturo Magni et le pilote Arciso Artesiani ont quitté Gilera pour rejoindre la MV Agusta. Domenico Agusta a compris l'impact que pouvait avoir la compétition et a décidé de s'attaquer aux 500 et de passer au 4-temps pour les 125 (A propos de l'ingénieur Remor, il est quasiment impossible de savoir s'il s'appelait Piero ou Pietro. Les documents les plus fiables citent les deux prénoms).
- L'ancien pilote Piero Taruffi, aujourd'hui pilote automobile, prend la direction de l'écurie Gilera.
-Moto-Guzzi n'a plus qu'un pilote officiel mais les Leoni, Lorenzetti, Cann ou Anderson se verront confier des machines à l'occasion.
- Alfonso Morini a également opté pour le 4-temps pour sa 125. A cause de problèmes de mise au point, il semble que la marque ne se soit pas trop engagée en GP cette année.
- La qualité du carburant utilisé en course a nettement évolué cette année. Cela permettra d'améliorer les performances générales.

LE CHAMPIONNAT 1950 ET SES 6 EPREUVES.

Les favoris 1950 :
Les 125 semblent encore une chasse gardée pour les Mondial. Reste à voir quel pilote sortira du lot entre Ruffo, Leoni et le nouveau Ubbiali.
En 250 on assistera de nouveau à un duel Benelli - Guzzi.
Frith en retraite, Bob Foster fait figure de favori chez Velocette en 350.
En 500, Graham pourra-t-il conserver son titre face à Pagani et Gilera avide de revanche aprè la déconvenue de 1949. Il faudra toutefois compter, comme en 350, sur les nouvelles Norton et leur nouveau pilote, le prometteur Geoffrey Duke.
Eric Oliver ne devrait pas être trop inquiété.


Nouvelle génération

1950 marque le retour en force de Norton, avec sa Manx à cadre featherbed, moto que pilotera Geoffrey Duke pour son arrivée dans le monde du Continental Circus. Duke s'avère être le plus rapide en virages et annonce une nouvelle génération de pilotes.
MV-Agusta participe à son premier grand-prix 500 cm³ et Gilera profite des problèmes de pneumatiques de Duke et de sa Norton pour s'attribuer le titre qu'il n'avait pû conquérir l'année passée.




Championnat du monde 125 cm³
Terrible Belfast-Clady – Le championnat du monde 125 cm³ 1950 ne prit en compte que deux des trois courses programmées au calendrier. En effet seuls deux pilotes finirent classés de la course Belfast-Clady, Irlande, alors qu'ils étaient onze au départ.
Classement :


  1. Bruno Ruffo, Italie, sur FB-Mondial, 17 points (1 victoire)
  2. Gianni Leoni, Italie, sur FB-Mondial, 14 points
  3. Carlo Ubbiali, Italie, sur FB-Mondial, 14 points

    Vitesse moyenne du championnat : 125,93 km / h

    Championnat du monde 250 cm³
    Benelli contre Moto-Guzzi – Avec trois victoires et six places sur le podium en quatre courses, Benelli réussit à contrer l'armada des Moto-Guzzi (onze motos dans les vingt premières du classement final du championnat du monde).
    Classement :

  4. Dario Ambrosini, Italie, sur Benelli, 24 points (3 victoires)
  5. Maurice Cann, Grande-Bretagne, sur Moto-Guzzi, 14 points
  6. Fergus Anderson, Grande-Bretagne, sur Moto-Guzzi, 6 points

    Vitesse moyenne du championnat : 131,72 km / h
    Seuls les trois meilleurs résultats sont pris en compte pour le classement du championnat.

    Championnat du monde 350 cm³
    Domination anglo-saxonne – Grande-Bretagne, Irlande et Australie sont les seuls pays à s'inscrire dans le classement final du championnat du monde 350 cm³ au terme des six courses du calendrier.
    Classement :

  7. Bob Foster, Grande-Bretagne, sur Velocette, 30 points (3 victoires)
  8. Geoffrey Duke, Grande-Bretagne, sur Norton, 24 points
  9. Leslie Graham, Grande-Bretagne, sur AJS, 17 points

    Vitesse moyenne du championnat : 144,04 km / h
    Seuls les quatre meilleurs résultats sont pris en compte pour le classement du championnat.

    Championnat du monde 500 cm³
    Gilera accède au titre – Bien que n'ayant remporté que deux victoires sur six courses (Spa-Francorchamps et Assen) contre trois pour Geoffrey Duke (Ile de Man, Belfast-Clady et Monza), Umberto Mazetti permet à Gilera de devenir le premier motociste italien à décrocher le titre dans la catégorie reine.
    Classement :

  10. Umberto Masetti, Italie, sur Gilera, 28 points (2 victoires)
  11. Geoffrey Duke, Grande-Bretagne, sur Norton, 27 points
  12. Leslie Graham, Grande-Bretagne, sur AJS, 17 points

    Vitesse moyenne du championnat : 151,77 km / h
    Seuls les quatre meilleurs résultats sont pris en compte pour le classement du championnat.

    Championnat du monde side-car
    Premier doublé de l'histoire – En remportant les trois courses du championnat du monde side-car 1950, Eric Oliver conserve son titre acquis lors de la saison 1949 (avec Dennis Jenkinsson) et réussit le premier doublé de l'histoire de la moto.
    Classement :

  13. Eric Oliver et Lorenzo Dobelli, Grande-Bretagne et Italie, sur Norton, 24 points (3 victoires)
  14. Ercole Frigerio et Ezio Ricottil, Italie, sur Gilera, 18 points
  15. Hans Haldermann et Jost Albisser, Suisse, sur Norton, 8 points

    Vitesse moyenne du championnat : 128,96 km / h

    Source Gunther L.

    Post en évolution permanente.
    AVERTISSEMENT : Les résultats présentés sur ce site n'ont aucun caractère officiel. Elles sont le résultat de la compilation de données trouvées dans des livres, des journaux et des sites internet.



Dernière édition par bleuprelude le Mar 3 Juin 2008 - 23:10, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tourist Trophy 5, 7, 9 juin 1950 Mountain circuit

Message  Invité le Mar 25 Déc 2007 - 23:21

5, 7, 9 juin 1950

32. TOURIST TROPHY
pas d'épreuve 125 & Side-cars
Mountain Circuit, Isle of Man


250 "Lightweight TT" le 05.06.1950 sur 7 tours = 425,061 Km
1 Dario Ambrosini Benelli 3h22'58"0 = 125,692 Km/h
2 Maurine Cann Moto-Guzzi 3h22'58"4
3 Ronald Mead Velocette 3h29'38"0
4 Roland Pike Rudge 3h33'45"0
5 Len-J. Bayliss Elbee 3h41'33"0
6 Alan-W. Jones Moto-Guzzi 3h42'41"2

12 motos à l'arrivée.
Record du tour: Dario Ambrosini (I, Benelli) 27'59"0 = 127,325 Km/h

350 "Junior TT" le 07.06.1950 sur 7 tours = 425,061 Km
1 Arthur "Artie" Bell Norton 3h03'35"0 = 138,986 Km/h
2 Geoffrey Duke Norton 3h04'52"0
3 Harold Daniell Norton 3h07'56"0
4 Leslie Graham AJS 3h08'03"8
5 Edward "Ted" Frend AJS 3h08'56"4
6 Johnny Lockett Norton 3h10'18"2

64 motos à l'arrivée.
Record du tour: Arthur "Artie" Bell (IRL, Norton) 25'56"0 = 140,511 Km/h


500 "Senior TT" le 09.06.1950 sur 7 tours = 425,061 Km
1 Geoffrey Duke Norton 2h51'45"6 = 148,554 Km/h
2 Arthur "Artie" Bell Norton 2h54'25"6
3 Johnny Lockett Norton 2h55'22"4
4 Leslie Graham AJS 2h55'52"0
5 Harold Daniell Norton 2h56'31"0
6 Reginald Armstrong Velocette 3h02'31"4

52 motos à l'arrivée.
Record du tour: Geoffrey Duke (GB, Norton) 24'16"0 = 150,200 Km/h


Dario Ambrosini signe la seconde victoire italienne au TT. La première était due à Omobono Tenni et sa 250 Moto-Guzzi en 1937. Il est également le seul continental à avoir fait le déplacement. On a vu qu'au même moment les pilotes Guzzi et Gilera étaient à Berne.

□ L'écurie Norton obtient le triplé dans le Junior TT.
Pilote officiel Norton depuis 1947, le Nord-Irlandais Artie Bell a déjà remporté cinq victoires en classiques dont le Senior TT de 1948.


Nouveau triplé Norton dans le Senior TT. C'est cette fois Geoffrey Duke, 26 ans, nouvelle recrue de l'usine, qui remporte le premier Senior TT de sa carrière. Il est le premier pilote à remporter un GP 500 du championnat du Monde dès sa première tentative.
Curiosité : il est un des premiers pilotes moto à porter une combinaison de cuir d'une seule pièce.
Les écuries italiennes Gilera, Moto-Guzzi et MV Agusta n'ont pas fait le déplacement.
Les essais du Senior TT auront été marqués par l'accident de
l'officiel AJS Bill Doran qui sera éloigné des circuits pour la saison.

Alan Westfield et John White ont trouvé la mort lors des essais pour la course des Clubman Senior.

Réalisation: Exode-moto.new-forum
Post en évolution permanente.
AVERTISSEMENT : Les résultats présentés sur ce site n'ont aucun caractère officiel. Elles sont le résultat de la compilation de données trouvées dans des livres, des journaux et des sites internet.


Dernière édition par bleuprelude le Mer 4 Juin 2008 - 10:59, édité 6 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

GP de Belgique le 2 juillet 1950 Spa-Francorchamps

Message  Invité le Mer 26 Déc 2007 - 0:15

2 juillet 1950

GP de BELGIQUE
Pas d'épreuve 125 & 250
Spa-Francorchamps

Quelques petites modifications raccourcissent le circuit à 14,120 km

350 sur 11 tours = 155,320 Km
1 Bob Foster Velocette 57'28"8 = 156,632 Km/h
2 Arthur "Artie" Bell Norton 57'53"4
3 Geoffrey Duke Norton 1h00'23"8
4 Bill Lomas Velocette 1h00'38"0
5 Charlie Salt Velocette 1h00'59"0
6 Harold Daniell Norton 1h01'04"0

23 motos à l'arrivée.
Record du tour: Bob Foster (GB, Velocette) 5'21"0 = 158,278 Km/h

500 sur 14 tours = 197,680 Km
1 Umberto Masetti Gilera 1h12'48"8 = 162,899 Km/h
2 Nello Pagani Gilera 1h13'20"5
3 Edward "Ted" Frend AJS 1h13'22"4
4 Carlo Bandirola Gilera 1h13'40"3
5 Arciso Artesiani MV-Agusta 1h13'46'5
6 Harry Hinton Norton 1h14'31"6

19 motos à l'arrivée.
Record du tour: Geoffrey Duke (GB, Norton) 5'04"0 = 167,194 Km/h

Side-cars sur 7 tours = 96,840 Km
1 / Eric Oliver & Lorenzo Dobelli Norton 44'43"9 = 133,072 Km/h
2 Ercole Frigerio & Ezio Ricotti Gilera 45'12"6
3 Hans Haldemann & Jost Albisser Norton 45'32"8
4 Ferdinand Aubert & René Aubert Norton 45'47"6
5 Alphonse Vervroegen & Pierrot Vervroegen FN 48'17"7
6 Fritz Mühlemann & Marie Mühlemann Triumph 49'01"0

19 Sides à l'arrivée.
Record du tour: Eric Oliver & Lorenzo Dobelli (GB/I, Norton) 6'20"0 = 133,704 Km/h

Bob Foster, successeur de Freddie Frith comme premier pilote chez Velocette avait déjà remporté cette course en 1948.
Le pilote officiel Triumph David Whitworth, pilotant sa Velocette personnelle en 350, trouve la mort après un accrochage avec Charlie Salt lors de la course des 350. Cet anglais était, comme Fergus Anderson, l'archétype du chasseur de prime qui compose le "Continental Circus".

Au deuxième tour de la course des 500, Carlo Bandirola alors en tête, fait un écart et est heurté par Leslie Graham. Arthur "Artie" Bell sortira de la piste pour éviter l'AJS et motos et pilotes iront s'écraser sur une cabane. Leslie Graham en sortira indemne mais Arthur "Artie" Bell ne s'en remettra jamais totalement. Paralysé du bras droit, il ne recourra jamais.

Affectés par de graves problèmes de pneumatiques dûs à la chaleur, les Norton officiels ont dû abandonner.

Umberto Masetti, 24 ans, obtient sa première victoire en GP. Comme Geoffrey Duke, il remporte le tout premier GP 500 auquel il participe.

La nouvelle MV Agusta 500 4-cylindres a fait ici ses débuts en GP. Elle est très inspirée de la Gilera. Arciso Artesiani finira 5ème à son guidon et lui offre ainsi ses premiers points.
Bob Foster pilote la deuxième AJS officielle en remplacement de William "Bill" Doran.


□ Eric Oliver, maintenant avec l'ancier passager de son rival Ercole Frigerio, l'italien Lorenzo Dobelli, remporte pour la seconde fois le GP de Belgique.
Ercole Frigerio est maintenant assité de Ezio Ricotti, tandis que Denis Jenkinson est maintenant avec le belge Marcel Masuy.


Réalisation: Exode-moto.new-forum
Post en évolution permanente.
AVERTISSEMENT : Les résultats présentés sur ce site n'ont aucun caractère officiel. Elles sont le résultat de la compilation de données trouvées dans des livres, des journaux et des sites internet.


Dernière édition par bleuprelude le Mer 4 Juin 2008 - 13:25, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

GP des Pays-bas le 8 juillet 1950 à Assen

Message  Invité le Mer 4 Juin 2008 - 17:32

8 juillet 1950
DUTCH TT
Pas d'épreuve 250 & Side-cars
Assen
125 sur 7 tours = 115,752 Km
1 Bruno Ruffo FB-Mondial 57'27"2 = 120,870 Km/h
2 Gianni Leoni FB-Mondial 57'27"3
3 Giuseppe Matucci Morini 59'23"8
4 Umberto "Nino" Braga FB-Mondial 1h03'15"7
5 Felice Benasedo MV-Agusta 1h05'54"8
6 Gijsbertus Lagervey Eysink à 1 tour

18 motos à l'arrivée.
Record du tour: Bruno Ruffo (I, FB-Mondial) 8'07"2 = 122,181 Km/h

350 sur 15 tours = 248,040 Km
1 Bob Foster Velocette 1h44'23"7 = 142,549 Km/h
2 Geoffrey Duke Norton 1h44'56"1
3 Bill Lomas Velocette 1h46'00"1
4 Johnny Lockett Norton 1h46'59"9
5 Reginald Armstrong Velocette 1h47'16"8
6 Harry Hinton Norton 1h47'17"0

24 motos à l'arrivée.
Record du tour: Bob Foster (GB, Velocette) 6'51"0 = 144,776 Km/h

500 sur 18 tours = 297,648 Km
1 Umberto Masetti Gilera 2h00'43"2 = 147,926 Km/h
2 Nello Pagani Gilera 2h01'16"0
3 Harry Hinton Norton 2h03'01"1
4 Carlo Bandirola Gilera 2h04'30"9
5 Eric McPerson Norton 2h07'16"0
6 Sid Jensen Triumph à 1 tour
7 ---
8 ---
9 Reginald Armstrong MV-Agusta

12 motos à l'arrivée.
Record du tour: Carlo Bandirola (I, Gilera) 6'26"9 = 153,988 Km/h

Nouveau pilote Mondial, le champion du Monde 250, Bruno Ruffo, remporte son premier GP 125.
Gijs Lagervey, 6ème, est le premier hollandais (et le premier non Italien) à marquer des points en championnat du Monde.

Deuxième victoire consécutive pour Bob Foster.

Au cinquième tour les ennuis de pneus recommencent pour les écuries anglaises. Foster et Graham (AJS), Lockett et Daniell (Norton) s'arrêtent tandis que Duke chute sans gravité. Joe Craig, manager de Norton, fait alors stopper Dickie Dale, nouveau venu dans l'équipe en remplacement de Bell.
Umberto Masetti est le premier à remporter deux GP 500 consécutifs.
Invité pour une course, Reg Armstrong est le premier étranger à piloter une 500 MV Agusta. Il finit 9ème.


Réalisation: Exode-moto.new-forum
Post en évolution permanente.
AVERTISSEMENT : Les résultats présentés sur ce site n'ont aucun caractère officiel. Elles sont le résultat de la compilation de données trouvées dans des livres, des journaux et des sites internet.


Dernière édition par bleuprelude le Mar 10 Juin 2008 - 20:49, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

GP de Suisse le 23.07.1950 à Genève

Message  Invité le Jeu 5 Juin 2008 - 9:02


23 juillet 1950
GP de SUISSE
Pas d'épreuve 125.
Genève
Le GP de Genève reçoit cette année le championnat du Monde. Un nouveau circuit est tracé différent de l'ancien "Circuit des Nations". Ce nouveau circuit, long de 6 km, comprend une partie en ville et une partie le long de la route de Lausanne en utilisant les deux parties de la chaussée divisée par des barrières.


250 sur 21 tours = 126,600 Km
1 Dario Ambrosini Benelli 1h01'48"2 = 122,376 Km/h
2 Bruno Ruffo Moto Guzzi 1h02'35"6
3 Richard "Dickie" Dale Benelli 1h02'46"0
4 Benoît Musy Moto-Guzzi 1h04'31"0
5 Carlo Bellotti Moto-Guzzi à 1 tour
6 Onorato Francone Moto-Guzzi à 1 tour

9 motos à l'arrivée.
Record du tour: Dario Ambrosini (I, Benelli) 2'52"2 = 125,432 Km/h

350 sur 25 tours = 150,000 Km
1 Leslie Graham AJS 1h11'25"0 = 126,021 Km/h
2 Bob Foster Velocette 1h11'43"0
3 Geoffrey Duke Norton 1h12'12"0
4 Reginald Armstrong Velocette 1h12'29"0
5 Edward "Ted" Frend AJS 1h12'37"0
6 Richard "Dickie" Dale AJS 1h12'37"2

22 motos à l'arrivée.
Record du tour: Bob Foster (GB, Velocette) 2'39"0 = 135,844 Km/h

500 sur 34 tours = 204,000 Km
1 Leslie Graham AJS 1h36'57"0 = 126,250 Km/h
2 Umberto Masetti Gilera 1h38'11"0
3 Carlo Bandirola Gilera 1h38'12"0
4 Geoffrey Duke Norton 1h38'41"0
5 Harold Daniell Norton à 1 tour
6 Johnny Lockett Norton à 1 tour

18 motos à l'arrivée.
Record du tour: Carlo Bandirola (I, Gilera) 2'42"6 = 132,834 Km/h

Side-cars sur 17 tours = 102,000 Km
1 / Eric Oliver & Lorenzo Dobelli Norton 52'59"8 = 115,478 Km/h
2 Ercole Frigerio & Ezio Ricolli Gilera 53'39"8
3 Ferdinand Aubert & René Aubert Norton 55'34"6
4 Henri Meuwly & Pierre Devaud Gilera 55'48"5
5 Willy Wirth & Fredy Schurtenberger Gilera à 1 tour
6 / Marcel Masuy & Denis Jenkinson Triumph à 1 tour

11 Sides à l'arrivée.
Record du tour: Eric Oliver & Lorenzo Dobelli (GB/I, Norton) 3'04"2 = 117,095 Km/h


Réalisation: Exode-moto.new-forum
Post en évolution permanente.
AVERTISSEMENT : Les résultats présentés sur ce site n'ont aucun caractère officiel. Elles sont le résultat de la compilation de données trouvées dans des livres, des journaux et des sites internet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

GP de l'Ulster le 18.08.1950 à Caldy, Belfast.

Message  Invité le Lun 9 Juin 2008 - 20:13

18 août1950
GP d'ULSTER
pas d'épreuve Side-cars
Clady, Belfast


125 sur 10 tours = 265,480 Km
1 Carlo Ubbiali FB-Mondial 2h07'53"0 = 124,710 Km/h
2 Bruno Ruffo FB-Mondial 2h08'58"0

2 motos à l'arrivée.
record du tour: Carlo Ubbiali (I, FB-Mondial) 12'33"0 = 127,009 Km/h

250 sur 12 tours = 317,496 Km
1 Maurice Cann Moto-Guzzi 2h23'41"0 = 133,195 Km/h
2 Dario Ambrosini Benelli 2h32'03"0
3 Wilf Billington Moto-Guzzi 2h33'06"0
4 Arthur L. Burton Excelsior 2h35'15"0
5 Georges Andrews Excelsior 2h37'49"2
6 William J. Campbell Excelsior 2h42'05"0

14 motos à l'arrivée.
Record du tour: Maurice Cann (GB, Moto-Guzzi) 11'45"5

350 sur 13 tours = 345,124 Km
1 Bob Foster Velocette 2h20'55"6 = 147,121 Km/h
2 Reginald Armstrong Velocette
3 Harry Hilton Norton 2h22'11"0
4 Eric McPherson AJS 2h22'56"0
5 Cecil Sandford AJS 2h24'19"0
6 Harold Daniell Norton 2h24'20"0

29 motos à l'arrivée.
Record du tour: Bob Foster (GB, Velocette) 10'43"5 = 148,526 Km/h

500 sur 15 tours = 398,220 Km
1 Geoffrey Duke Norton 2h29'15"2 = 160,191 Km/h
2 Leslie Graham AJS 2h30'12"6
3 Johnny Lockett Norton 2h30'54"6
4 Richard "Dickie" Dale Norton 2h33'10"0
5 Jock West AJS 2h38'46"0
6 Umberto Masetti Gilera 2h42'40"0

14 motos à l'arrivée.
Record du tour: Geoffrey Duke (GB, Norton) 9'46"5 = 162,946 Km/h


Ils devaient être onze au départ de la course des 125cc, tous des officiels italiens. Ils ne seront finalement que trois, les trois officiels FB-Mondial. Ils ne seront plus que deux à l'arrivée après l'abandon de Gianni Leoni. Carlo Ubbiali remporte sa première victoire en battant son chef de file Bruno Ruffo.
Suite à cet incident, la FIM édictera une règle imposant un minimum de six pilotes au départ d'une épreuve de championnat du Monde.


Spécialiste de ce difficile circuit, Maurice Cann s'impose pour la quatrième fois consécutive en 250. Il pilote sa Guzzi personnelle qu'il préfère à la machine officielle que l'usine lui prêtait.
En seconde place, Ambrosini conforte sa position de favori pour le titre.

Bob Foster est assuré d'être champion du Monde de la catégorie 350.


L'écurie Norton a rompu avec Dunlop pour adopter les pneus Avon et Duke renoue avec la victoire. Masetti sauve le point de la 6ème place.

Réalisation: Exode-moto.new-forum
Post en évolution permanente.
AVERTISSEMENT : Les résultats présentés sur ce site n'ont aucun caractère officiel. Elles sont le résultat de la compilation de données trouvées dans des livres, des journaux et des sites internet.


Dernière édition par bleuprelude le Mer 11 Juin 2008 - 3:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Résultat du GP des Nations 1950 à Monza (Italie)

Message  Invité le Mar 10 Juin 2008 - 0:55

10 septembre 1950
GP des NATIONS
Monza (Italie)

125 sur 16 tours = 100,800 Km
1 Gianni Leoni FB-Mondial 45'44"4 = 132,206 Km
2 Carlo Ubbiali FB-Mondial 45'45"2
3 Luigi Zinzani Morini 45'45"3
4 Bruno Ruffo FB-Mondial 46'44"4
5 Raffaele Alberti FB-Mondial 46'45"2
6 Ezio Soprani Morini 48'21"1

13 motos à l'arrivée.
Record du tour: Carlo Ubbiali (I, FB-Mondial) 2'47"2 = 135,687 Km/h

250 sur 32 tours =201,600 Km

La quatrième place en 125 suffit à Bruno Ruffo pour battre ses deux coéquipiers et obtenir son deuxième titre mondial.
Si Ruffo n'avait pas été classé, les trois pilotes FB-Mondial auraient eu exactement les même résultats.

La victoire en 250 apporte sans surprise le titre à Dario Ambrosini

Geoffrey Duke remporte son premier GP en 350. Curieusement les 350 qui courent ici pour la première fois depuis la guerre, ont à parcourir une plus petite distance que les 250.
□ Les officiels ont mal compté les tours de la course des 500 et présenté le drapeau à damier un tour avant la fin de course. Réelle erreur ou tentative de revanche de 1949 ? On ne le saura jamais mais cela arrange bien Umberto Masetti qui était en train de ralentir et allait perdre une place et donc le titre.
Geoffrey Duke signe son premier doublé en GP.
La 500 MV Agusta obtient son premier podium grâce à Artesiani.
L'usine Norton se consolera toutefois avec le titre constructeur (égalité de points avec Gilera mais trois victoires contre deux).
Le vétéran londonien Harold L. Daniell vient de prendre part à sa dernière course à 41 ans (il a fini 10ème). Il avait obtenu sa première victoire importante au Manx GP en 1933. En 1938, déjà officiel Norton, il remporte son premier TT en étant le premier à boucler un tour en moins de 25 minutes. Il disparaîtra le 20 janvier 1967.

Eric Oliver conserve son titre, pour Lorenzo Dobelli, son passager, c'est le premier. Ils auront remporté cette année les trois courses du championnat.
Leur rival Frigerio a heurté les bottes de paille dans le dernier tour alors qu'il était en tête.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du championnat du monde de vitesse 1950

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum