Le 1er Paris-Dakar en 1978

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le 1er Paris-Dakar en 1978

Message  Invité le Sam 17 Nov 2007 - 16:39

Comment est né le rallye du Paris-Dakar, 1er édition en 1978, extrait:

En 1977, Thierry Sabine se perd à moto dans le désert de Libye, alors
qu'il participait au rallye Abidjan-Nice. Retrouvé in extremis,
il rentre en France subjugué par le désert. Il se promet alors
de partager cette passion avec un maximum de personnes et n'a
plus qu'un objectif : les emmener dans cette immensité de sable.
Il imagine un parcours partant d'Europe, traversant les déserts les plus
mythiques et s'achevant à Dakar. Le projet se concrétise rapidement.
Le Paris-Dakar s'ouvre sur un monde inconnu dans lequel Thierry Sabine
apparaît comme un véritable pionnier. Son credo sera alors :
«Un défi pour ceux qui partent. Du rêve pour ceux qui restent.» L'Afrique
reste en effet un des continents qui fait le plus rêver et qui offre de
multiples facettes.

La première année
Le 26 décembre
1978, Thierry Sabine voit son rêve devenir réalité
et c'est Place du Trocadéro, que le premier Paris- Dakar est lancé.
170 concurrents prennent le départ et partent à l'aventure pour une course
de 10 000 kilomètres sur les pistes d'Algérie, du Niger, du Mali, de la
Haute-Volta et du Sénégal. La course la plus médiatique des années 80
est lancée. Sa particularité repose notamment sur le contraste :
une civilisation
et des villages traditionnels aux murs de boue séchée, ouverts l'espace d'un
instant sur un monde moderne.
Le premier vainqueur moto est un jeune homme nommé Cyril Neveu (Yamaha).
Encore inconnu, il n'aura de cesse ensuite de
cumuler les performances sportives.
Il a d'ailleurs reconnu lui-même avec le recul : «J'avais vingt et un ans,
déjà une expérience de l'Afrique avec l'Abidjan-Nice. J'étais comme tous
les autres, un poireau qui venait au guidon de sa 500 XT. Sans les
sacoches en cuir…»
Pour cette première expérience, déjà, l'exploit sportif, la découverte de soi
et le dépassement de ses propres limites sont au premier plan. Ce premier
Dakar a définitivement changé la vie de chaque concurrent.
Notons que dès cette première édition, Hubert Auriol, actuel directeur du
Dakar, est déjà présent. A travers cette course, il souhaite vivre des
moments forts, il s'agit d'une véritable aventure intérieure.
Son intérêt pour le rallye
est d'ailleurs double puisque non seulement Hubert Auriol est un passionné
de motos, mais pour y avoir vécu douze ans, l'Afrique est aussi chargée
pour lui d'une sensibilité toute particulière.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum