Comment rouler en groupe

Aller en bas

Comment rouler en groupe

Message  Tétoitator le Sam 27 Mar 2010 - 11:11

Afin de conserver une bonne marge de sécurité en groupe il serait bon que chacun lise les recommandations suivantes :

Règle 1) Rouler en quinconce

Conduire en groupe est plus contraignant et fatiguant que de conduire seul. On doit être vigilant pour sa propre sécurité mais aussi pour la sécurité des autres. On s’attachera à éviter les accrochages entre motards du même groupe, sauf rancune personnelle, à ne perdre personne ainsi que de conserver une vitesse raisonnable pour tous.

On se placera de la façon suivante :

Le premier à gauche de sa file, le second à droite de sa file, le troisième à gauche, etc.

Cela permet à chacun d’avoir une bonne visibilité de ce qui se passe devant et en cas de problème, d’avoir une distance de sécurité suffisante. Chaque motard conservant l’usage entier de sa bande de roulement en cas d’évitement ou autres.
On évitera de se mettre à la hauteur d’un autre motard sans une bonne raison et sans être sûr qu’il a bien compris la manœuvre. On évitera aussi, par courtoisie de louvoyer sur sa file sans bonnes raisons.
En cas de freinage d’urgence il est impératif de conserver son côté sur la file afin de laisser un espace libre à côté de vous pour le motard situé derrière vous. Il va de soi qu’en cas d’urgence extrême, voiture à éviter ou autre, cette règle ne s’applique plus. On évitera autant que possible, sur route large, la file indienne, à cause de son peu de visibilité, et de sa zone de freinage d’urgence limitée (risque de tamponnage arrière ).

Règle 2) Rouler en file indienne

La file indienne sera préférable cependant sur les petites routes viroleuses ou chacun aura besoin de prendre une bonne trajectoire selon les virages et ses habitudes. On fera attention, alors, à augmenter les distances de sécurité

Règle 3) Rouler en ville

En ville, la vitesse est plus faible et on peut réduire les distances de sécurité, mais il est interdit d’empiéter sur l’espace libre de la moto située devant (sauf à l’arrêt, pour papoter ou passer des consignes) .Au feu on évitera de démarrer tous en même temps, risque d’accrochage, mais on repartira dans le même ordre que l’arrivée.

Un groupe compact demande plus d’attention et de concentration mais permet de passer les feux ensemble, en limitant le risque de scinder le groupe en deux.

Le mieux à mon avis est de diviser le groupe en plusieurs binômes et de se donner rendez vous à la sortie de la ville .Chacun roule à sa main et gère les feux dans la meilleure sécurité. Une fois tout le monde regroupé à la sortie de la ville on adopte de nouveau la formation en quinconce.

Règle 4) Les débutants

Un groupe avec que des motards expérimentés est l’idéal, mais rare. On ne laissera pas le débutant en tête, ou en fin de file, cela pourrait augmenter son stress et lui faire prendre trop de risque. On l’encadrera par deux motards expérimentés, le premier veillera à ne pas semer le débutant quitte à laisser un peu filer le groupe, si nécessaire, et à l’occasion d’une ligne droite il pourra en profiter pour élever le rythme et recoller la formation.
Il calculera aussi ses dépassements en calculant pour deux. Le débutant n’est pas obligé de lui emboiter le pas, s’il ne le sent pas, mais ne sera pas en danger si par peur de perdre tout le monde, il emboite le pas systématiquement.

Le motard qui suit le débutant veillera à sa sécurité en empêchant une voiture ou un autre motard de s’intercaler entre eux et de coller à sa roue. Sur autoroute ou 4 voie, il pourra déboiter avant lui afin de le protéger et de pallier ses contrôles visuels perfectibles. Le fait de se sentir pris en main devrait déstresser le novice et lui permettre de rouler plus sereinement.

Règle 5) Les signes

Les appels de phares ne doivent être destinés qu’à attirer l’attention du motard situé devant. Seul le leader utilisera ses pleins phares pour prévenir ou engueuler ceux qui arrivent en face. Les appels de phare peuvent indiquer à celui qui est devant vous que vous allez le dépasser, ou vous mettre à sa hauteur un signe de celui-ci indiquant qu’il a compris votre manœuvre peut être une bonne habitude.

De nuit, un simple appel de phare peut indiquer à celui situé devant qu’il peut ,protégé par notre position, déboiter (Il saura ainsi que la moto derrière lui n’est pas extérieure au groupe)

Règle 5) Les dépassements

Pour une file de voiture, le premier dépasse un nombre limité de voiture et une seule à la fois s’il ya des débutants dans le groupe. Après avoir dépassé il se rabat bien à droite de sa file afin de laisser à côté de lui, si nécessaire, la place au suivant pour dépasser à son tour. Lorsque le second est arrivé, on marque un temps d’arrêt pour créer un léger espace entre les voitures puis le second se laisse un peu distancer par le premier en restant à gauche , puis le premier et le second croise leur position sur la file .le premier repasse à gauche et le second à droite pour revenir en quinconce. Le premier motard double à nouveau, le second garde sa place à droite et attends le troisième qui doublera une fois le premier rabattu devant la voiture. Les motards 2 et 3 recommencent le petit jeu.

Si la circulation est plus fluide, on peut doubler de façon moins structurée. Si le motard de tête double en pensant qu’il est le seul à avoir le temps de le faire, et qu’il ne faut surtout pas que les autres lui emboitent le pas, il restera à droite de la file de gauche, bouchant la visibilité de ceux qui le suivent les dissuadant ainsi doubler en même temps.

Si le premier est sûr que les autres peuvent doubler aussi en toute sécurité, il doublera en se mettant complètement à gauche de la file de gauche permettant aux autres d’avoir une visibilité propice à une bonne prise de décision. Le principe est simple, si je ne vois pas devant je n’essaye pas de doubler.

Règle 6) Ne perdre personne

Le meilleur principe est de surveiller celui qui est derrière. On le garde dans son rétro et on l’attend. Si tout le monde applique ce principe chaque motard voit celui qui le précède et celui qui le suit.

On peut indiquer à celui situé devant par un clignotant à droite et des appels de phares que la file est rompue.

La technique « tout droit sur la route principale ou TSRP » permet à tous de rouler tranquille à son rythme, sans se soucier des changements de direction. On ne bifurque que si le motard derrière vous, vous a vu tourner. Quitte à l’attendre.

Si on n’est pas sur de la direction qu’a prise le groupe on s’arrête à l’embranchement et on attend que le motard précédent fasse demi-tour et vienne vous chercher. Cette technique est pratique en cas d’arsouille de la part de certains. Le téléphone portable est aussi une alternative intéressante.

Je remercie tout ceux, des autres forums qui ayant fait ce travail avant moi, m'ont permis de briller jusqu'à cette dernière ligne.
J'ai honte, je ne le ferai plus. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Tétoitator le Jeu 15 Avr 2010 - 12:47, édité 1 fois

_________________
St Germain , Mont Gerbier , Saint Gothard
avatar
Tétoitator
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10635
Age : 56
Localisation : Les Deux Sèvres. Parthenay
Date d'inscription : 30/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les signaux en groupe :

Message  Tétoitator le Jeu 15 Avr 2010 - 11:10

Les signaux pouvant être utilisé en groupe :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Démarrer les bécanes : ordre donné par le meneur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Virage serré à gauche ou changement important de durection

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Virage serré à droite ou changement important de direction
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Obstacle à gauche (le montrer du doigt )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Obstacle à droite ( Variante : ) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Accélerer : Indique que le meneur veut augmenter le rythme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ralentir : bras gauche à 45° et main faisant des mouvements vers le sol

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Stopper : bras gauche tendu, main fixe tournée vers l'arrière

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Reprendre la file indienne (pour des raisons de sécurité )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Reprendre la formation en quinconce (pour des raisons de sécurité )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Serrer les rangs

Post verrouillé pour plus de clarté, vos remarques sur le post dédié : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Tétoitator le Jeu 15 Avr 2010 - 12:47, édité 3 fois

_________________
St Germain , Mont Gerbier , Saint Gothard
avatar
Tétoitator
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10635
Age : 56
Localisation : Les Deux Sèvres. Parthenay
Date d'inscription : 30/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum